Julien Behr s’est incontestablement établi ces dernières années comme ténor mozartien, abordant avec succès Tamino (La flûte enchantée) de Bern à Minneapolis en passant par Paris et, récemment, Don Ottavio (Don Giovanni) à l’Opéra de Cologne et au Théâtre des Champs-Elysées. Voici quelques extraits de presse de la production à Paris :

“Julien Behr nous réjouit en Don Ottavio avec sa chaude voix lyrique“. (operapoint.com , 7.12.20)1

“Bel Ottavio, timbré et franc, de Julien Behr: quel plaisir de trouver, le lendemain même de Stanislas de Barbeyrac, un autre ténor de culture vocale française, de timbre non moins individuel, et de style!” (qobuz.com, 9.12.16)

“Excellent Don Ottavio de Julien Behr au chant élégant (superbe «Dalla sua pace»).“ (La lettre du musicien 8.12.16)

Deux ans après ses débuts à l’Opéra de sa ville natale, Lyon (Arbace dans Idomeneo), Julien Behr y revient avec le beau rôle d’Admète dans Alceste de Gluck. Gluck, le réformateur de l’opéra français, qui eut tant d’influence sur Mozart.

Première d’Alceste le 2 mai 2017